Maison Arthur Rimbaud.
En 1869, la famille Rimbaud emménage au premier étage d'un petit immeuble sur les quais de la Meuse, aujourd'hui le 7 quai Arthur Rimbaud, où elle vivra jusqu'en 1875. C'est ici que la Ville de Charleville-Mézières vient d'ouvrir au public une Maison Rimbaud. En 1869, Arthur Rimbaud a 15 ans, il compose des vers latins avec une virtuosité qui stupéfie ses professeurs. Il écrit ses premiers vers en français, "Les Etrennes des orphelins". Quatre ans plus tard, après la publication d'Une saison en enfer, il renonce à la littérature. Il n'écrira plus.

Me contacter

7, quai Arthur Rimbaud, Charleville-Mézières
Tél. : 03-24-32-44-70
Du mardi au dimanche
de 10h00 à 12h00
et de 14h00 à 18h00.

  • En 1869, la famille Rimbaud emménage au premier étage d'un petit immeuble sur les quais de la Meuse, aujourd'hui le 7 quai Arthur Rimbaud, où elle vivra jusqu'en 1875. C'est ici que la Ville de Charleville-Mézières vient d'ouvrir au public une Maison Rimbaud. En 1869, Arthur Rimbaud a 15 ans, il compose des vers latins avec une virtuosité qui stupéfie ses professeurs. Il écrit ses premiers vers en français, "Les Etrennes des orphelins". Quatre ans plus tard, après la publication d'Une saison en enfer, il renonce à la littérature. Il n'écrira plus.
  • Maison d'Arthur Rimbaud au 7, quai Arthur-Rimbaud. Maison d'un style "Second Empire" est élevée en pierre de taille, agrémentée d'une corniche à consoles, de baies moulurées dont le linteau est orné d'agrafes et de crossettes, la façade du rez de chaussée présente un décor à refends, les deux balcons soutenus par des consoles se parent de rambardes en fer forgé très ouvragées.
  • Maison d'Arthur Rimbaud au 7, quai Arthur-Rimbaud. Maison d'un style "Second Empire" est élevée en pierre de taille, agrémentée d'une corniche à consoles, de baies moulurées dont le linteau est orné d'agrafes et de crossettes, la façade du rez de chaussée présente un décor à refends, les deux balcons soutenus par des consoles se parent de rambardes en fer forgé très ouvragées.
  • Maison d'Arthur Rimbaud au 7, quai Arthur-Rimbaud. Maison d'un style "Second Empire" est élevée en pierre de taille, agrémentée d'une corniche à consoles, de baies moulurées dont le linteau est orné d'agrafes et de crossettes, la façade du rez de chaussée présente un décor à refends, les deux balcons soutenus par des consoles se parent de rambardes en fer forgé très ouvragées.
  • La Maison des Ailleurs - Maison d'Arthur Rimbaud 7, quai Arthur-Rimbaud à Charleville-Mézières.
  • La Maison des Ailleurs - Maison d'Arthur Rimbaud 7, quai Arthur-Rimbaud à Charleville-Mézières.
  • La Maison des Ailleurs, projet de scénographie de Guliver design - Au rez-de-chaussée, dans la pièce consacrée à Marseille et à la mort de Rimbaud, le compositeur Frédéric Minière propose une bande sonore évoquant le retour et la mort de Rimbaud.
  • La Maison des Ailleurs, projet de scénographie de Guliver design - Au rez-de-chaussée, dans la pièce consacrée à Marseille et à la mort de Rimbaud, le compositeur Frédéric Minière propose une bande sonore évoquant le retour et la mort de Rimbaud.
  • La Maison des Ailleurs, projet de scénographie de Guliver design - Maison d'Arthur Rimbaud 7, quai Arthur-Rimbaud à Charleville-Mézières. Au rez-de-chaussée, la pièce évoque le retour et la mort de Rimbaud à Marseille sur une bande son du compositeur Frédéric Minière.
  • La Maison des Ailleurs, projet de scénographie de Guliver design - Au rez-de-chaussée, la pièce évoque le retour et la mort de Rimbaud à Marseille sur une bande son du compositeur Frédéric Minière.
  • La Maison des Ailleurs, projet de scénographie de Guliver design - dans la pièce consacrée à Londres, Jean-Michel Espitallier, poète, a conçu une bande-son qui utilise la scansion d’un poème tiré des Illuminations, mêlé à des sons mécaniques, pour évoquer la découverte et le rythme de la ville industrielle, et son influence sur l’écriture du poète.
  • La Maison des Ailleurs, projet de scénographie de Guliver design - pour la pièce de Bruxelles, l’écrivain et plasticien Frédéric Dumond a réalisé deux bandes-son qui font dialoguer son écriture avec Une Saison en enfer, et qui interrogent la prose rimbaldienne dans sa contemporanéité.
  • La Maison des Ailleurs, projet de scénographie de Guliver design - Maison d'Arthur Rimbaud 7, quai Arthur-Rimbaud à Charleville-Mézières.
  • La Maison des Ailleurs, projet de scénographie de Guliver design - pour la pièce de Bruxelles, l’écrivain et plasticien Frédéric Dumond a réalisé deux bandes-son qui font dialoguer son écriture avec Une Saison en enfer, et qui interrogent la prose rimbaldienne dans sa contemporanéité.
  • La Maison des Ailleurs, projet de scénographie de Guliver design - Maison d'Arthur Rimbaud 7, quai Arthur-Rimbaud à Charleville-Mézières.
  • La Maison des Ailleurs, projet de scénographie de Guliver design - Paris et la Commune, deux bandes-son de l’écrivain Emmanuel Adely qui évoquent, l’une, l’irruption de Rimbaud dans la société parisienne, l’autre sa rencontre avec Verlaine et sa plongée dans la poésie.
  • La Maison des Ailleurs, projet de scénographie de Guliver design - Au premier étage, dans la chambre de Rimbaud, lieu de gestation de l’écriture et des colères contre la famille et la société, le cinéaste Yann Beauvais a conçu une installation vidéo qui met en espace des fragments mouvants de poèmes.
  • La Maison des Ailleurs, projet de scénographie de Guliver design - Maison d'Arthur Rimbaud 7, quai Arthur-Rimbaud à Charleville-Mézières.
  • La Maison des Ailleurs, projet de scénographie de Guliver design - Maison d'Arthur Rimbaud 7, quai Arthur-Rimbaud à Charleville-Mézières.