• Légende : face Sud. Beaucoup de fonts baptismaux ont huit côtés pour rappeler la nouvelle création et pour faire un lien avec la pratique de la circoncision, qui a traditionnellement lieu le huitième jour. Certains fonts ont trois côtés, en rappel de la Sainte Trinité du Père, Fils et Esprit Saint. Ils sont souvent placés devant le nef de l'église pour rappeler aux fidèles leur baptême, qui représente leur entrée dans l'Église. Dans plusieurs églises du Moyen Âge et de la Renaissance, il y avait une chapelle spéciale ou même un bâtiment spécial, appelé baptistère, qui servait à loger les fonts baptismaux.